Victoire historique de l’écologiste Alexander Van der Bellen à la présidence de l’Autriche

Victoire du candidat écologiste Alexander Van der Bellen sur son rival d'extrême droite Norbert Hofer avec 50,3% des voix.
Victoire du candidat écologiste Alexander Van der Bellen sur son rival d’extrême droite Norbert Hofer avec 50,3% des voix.

La victoire d’un écologiste à la présidence d’un pays tel que l’Autriche est tout de même un fait assez rare. Le candidat des verts Alexander Van der Bellen a remporté les élections autrichiennes face au candidat d’extrême droite, Norbert Hofer par une petite marge, 50,35% à 49,65% comme le montre ce graphique posté par le journaliste Gille Klein :

Ce fait est d’autant plus rare que les deux partis au pouvoir depuis la deuxième guerre mondiale, le parti social-démocrate (SPÖ) et le parti conservateur (ÖVP) ont subi un revers historique au premier tour. Une preuve encore de l’impasse des politiques classiques et du refus des citoyens de celles-ci.

Le nouveau président s’est exprimé à la suite de l’annonce des résultats et a affirmé qu’il comptait travailler en dehors des partis politiques et qu’il se retirait du parti des Verts dès le soir même. Il veut se concentrer sur le bien-être des Autrichiens et servir tous les électeurs, même ceux ayant voté pour Norbert Hofer.

Espérons simplement que le nouveau président autrichien joindra les actes à la parole et qu’il démontrera durant son mandat qu’il agit réellement loin de toutes logique partisane avec le bien des autrichiens comme seule motivation.

Victoire historique de l’écologiste Alexander Van der Bellen à la présidence de l’Autriche

Commentaires